La Bignone ou Jasmin trompette : une grimpante précieuse et superbe pour l’été

Rédigé par dans Arbuste, Fleur, Plantes Typiques

Elle s’appelle de nombreuses façons : Trompette de Jericho, Jasmin de Virginie, Jasmin trompette, Bignone … . Son nom officiel est Campsis radicans. Elle est de la grande famille des bignones dans laquelle on trouve Bignona capreolata. Le genre Campsis est originaire des Etats-Unis et de Chine et ne compte que 2 espèces : C. radicans et C. grandiflora.

 

Une bignone (Campsis radicans) dans une haie

C’est une plante grimpante caduque à tige ligneuse qui peut atteindre 15 mètres. Elle est originaire du sud-est des Etats-Unis. Son feuillage est constitué de feuilles dentées pennées et opposées composées d’une dizaine de folioles ovales. Elle possède des crampons le long des branches pour s’accrocher à leurs supports : murs, pergolas, … .

Une feuille de Campsis à 11 folioles

Les fleurs en forme de trompette viennent de juillet à septembre ou octobre sur les rameaux de l’année et constituent des inflorescences de 4 à 12 fleurs. Les couleurs sont variables selon les variétés ou cultivars, mais c’est le rouge orangé qui domine décliné dans plusieurs tons ou intensités. Quelques cultivars ont des fleurs jaunes comme « Flava ».

Fleur de Campsis grandiflora

Les fruits sont contenus dans des gousses brunes avec de nombreux samares qui peuvent faire de cette bignone une plante envahissante, qu’accroît d’ailleurs sa facilité à drageonner. On peut la multiplier par semis, bouturage ou marcottage.

Le fruit : une gousse (ici encore verte) qui contiendra des graines ailées

C’est une plante rustique en France (jusqu’en zone 5). Elle aime les sols bien drainés et une exposition ensoleillée et abritée. Des arrosages réguliers en été lui permettent de bien croître et fleurir. Les plantes bien installées peuvent être rabattues régulièrement en fin d’hiver ou en début de printemps. Elle n’a pas de maladie spécifique mais peut subir les attaques de pucerons ou d’araignées rouges.

Le choix se fera donc sur l’allure de la plante puisqu’il n’y a que peu de contrainte de rusticité et peu de contrainte de précocité (si elle est bien exposée).
Les cultivars principaux sont :

  • « Crimson Trumpet » avec des fleurs rouge velouté profond
  • « Flamenco » avec des fleurs rouge orange foncé
  • « Flava » avec des fleurs jaune doré
  • « Mme Galen » aux fleurs rouge saumon est un cultivar d’un hybride entre Campsis radicans et Campsis grandiflora que l’on nomme Campsis tagliabuana.
On peut aussi planter Campsis grandiflora assez proche, mais qui est un peu moins rustique (jusqu’en zone 7) et qui porte des fleurs écarlate à orange jusqu’à 20 cm de diamètre avec un tube aplati.

Ces bignones sont des plante vraiment faciles qu’il ne faut pas hésiter à planter.

 

6 Commentaires et réactions

  1. Gérard FEVRE

    Merci.
    Je crois que la seule solution est d’arracher les repousses.
    On peut éviter celà à la plantation en entourant les racines avec un pot avec un fond ouvert pour éviter que la plante fasse des rejets.
    J’espère vous avoir aider un peu.

  2. Bonsoir. J’ai de ce jasmin trompette dans mon jardin. Bien que magnifique, il se disperse et apparaît dans chaque recoins. Les précédents proprios lui ont laissé beaucoup de liberté, le laissant pousser des troncs en 6 ou 7 emplacements différents. Pour ma part j’aimerais bien le maîtriser un peu, mais il en sort vraiment partout. Je ne sais comment le limiter. Pouvez-vous m’éclairer ?

  3. bonjour GÉRARD FEVREJe ai du mal à trouver les fleurs qui ont le choix des couleurs, mais je ai une couleur unilatérale 38 Puis-je combiner deux couleurs dans le même arbre sur le même rose Get Dat couleurs de fleurs et quand pétrir dans un mois et je vous remercie beaucoup

  4. Je ai du mal à trouver les fleurs qui ont le choix des couleurs, mais je ai une couleur unilatérale 38 Puis-je combiner deux couleurs dans le même arbre sur le même rose Get Dat couleurs de fleurs et quand pétrir dans un mois et je vous remercie beaucoup

  5. Gérard FEVRE

    Merci pour votre question.
    Selon les variétés et l’ancienneté de leur implantation, ces plantes résistent à des températures de -10°C jusqu’à -20°C. En fonction de votre zone (que je ne connais pas), vous pouvez donc la garder en pleine terre, sans trop de risque (je suis en zone 8 et j’en ai une depuis 20 ans que je n’ai jamais protégée l’hiver). Une petite taille au printemps sera bienvenue. En hiver, pour la sécurité, contentez-vous de la couvrir a son pied d’une bonne couche de compost (environ 30 cm).
    Bonne réussite.

    Cordialement.

  6. Bonjour , j aimerais savoir rendu en cette saison… comment faire l entretien de ma trompette de virginie.. j ai deux arbuste magnifique coller a mon cabanons.. mesurant en hauteur environs… 9 pied… ,Pour l hiver je doit le couper ? ras de terre ?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>